promouvoir la culture vidéo-ludique retro-gaming.
 
PGR le sitePGR le site  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fiche Flashback: The Quest For Identity

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blizzard_aok
Padawan
Padawan
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 33
Date d'inscription : 17/01/2013

MessageSujet: Fiche Flashback: The Quest For Identity   30/1/2013, 19:31

Allez, on continue dans la série nostalgie avec un jeu impérissable dans ma mémoire:



Pour l'une des premières fois dans un jeu, on pénétrait dans un monde futuriste et inquiétant. Jugez par vous-même:

"2142. Vous ètes Conrad B. Hart, agent du Bureau d'Investigation de la Galaxie (sorte de FBI). Après avoir découvert que des extra-terrestres était camouflés en humains et préparaient une invasion, il est repèré et s'enfuit, traqué. Une course-poursuite aérienne. Un tir. Conrad s'écrase en pleine forêt et perd la mémoire. Maintenant, à vous de le diriger et de vous frayer un chemin dans un environnement hostile où vous risquez de vous faire tuez par n'importe quoi, n'importe quand. Votre but: retrouvez la mémoire et empêchez l'invasion.Pour une fois, on peut vraiment parler de scénario car "Flashback..." est conçu purement et simplement comme un film. On évolue dans un univers qui sublime les meilleures idées de plus grands classiques de la SF de ces 25 dernières années tels que "Total Recall" (l'effacement de la mémoire, "l'agent secret" qui tente de déjouer un complot), "Blade Runner" (l'ambiance générale, les êtres dangereux en apparence humanoïdes) ou encore "Running Man" (la niveau du "Death Tower Show"), et ce d'une manière tellement habile qu'on a presque l'impression de pouvoir agir directement sur l'issue du scénario alors que le jeu en lui même est d'une linéarité confondante: pas de passages secrets, pas de fins alternatives, pas de niveau bonus... rien! On suit l'histoire et basta."



Vous l'aurez compris, les influences sont nombreuses et le jeu a un rendu très cinématographique (ce qui est assez exceptionnel pour l'époque, d'où le mot "précurseur")

Ce jeu n'est pas sans rappeller un certain Another World voire même Heart of Darkness, qui sont du même auteur.

La maniabilité était un tantinet capricieuse (surtout durant certaines phases de saut à s'arracher les cheveux), mais après tout, c'était commun à l'époque.
Mais ceci dit, on prenait un certain plaisir à retenter toujours et encore son saut, car l'aventure donnait vraiment envie de voir la suite.
Il était dur d'en décrocher.

L'originalité du soft repose également sur son principe:

Le fun vient surtout des challenges, vous n'allez jamais faire la même chose !! Ainsi, le premier niveau sert de tutorial. Vous allez apprendre à manier le personnage en passant par (presque) toutes les situations possibles du jeu. La suite du jeu devient passionnante quand le héros est maîtrisé sur le bout des doigts. Car il faut bien le dire, il faut un certain temps d'adaptation avant de faire ce que l'on veut avec Conrad. Vous allez donc devoir par exemple,réaliser toute une série de petits boulots dans le second niveau pour gagner de l'argent. Les missions sont toutes variées et originales, on ne fait jamais deux fois la même chose ! Juste pour ne pas casser votre plaisir de découverte, je ne dirais rien sur ces missions. Mais elles sont ô combien originales.

Les niveaux enchaînent avec brio les diverses situations : action pure, escorter quelqu'un, sauver sa peau, réfléchir pour sortir d'un endroit.

Vous l'aurez compris, l'originalité est de mise, aussi bien dans son gameplay que dans son design.



Les graphismes sont d'ailleurs colorés et jouent beaucoup sur l'ambiance décidément atypique du jeu.

Pour finir, sachez qu'une suite appelée Fade To Black est sortie sur Playstation première du nom et reprend le scénario là où l'épisode Megadrive l'avaitlaissé.
Cet opus a cependant beaucoup moins marqué les esprits et ait passée relativement inaperçu.

Une troisième suite, Flashback Legends fut également prévue, sur Game Boy Advance cette fois, mais le studio ferma ses portes avant la sortie. Une version du jeu bien avancée est toutefois disponible sur le net.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fiche Flashback: The Quest For Identity
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Past Game's Rebirth :: GENERATION CONSOLES :: SEGA :: Megadrive & Nomad-
Sauter vers: